16 – 19 janvier 2017 > Scène nationale du Sud-Aquitain – Théâtre Quintaou, Anglet (64)

 

 

 

La Trilogie d’Alexandre

 

"La Trilogie d’Alexandre" réunit les pièces :  Les Culs de plomb, La Mante et Vivre. Elle est à la fois une suite chronologique et un ensemble de textes pouvant être montés séparément.

Les saisons 2015-2016 et 2016-2017 voient l'aboutissement de ce projet initié en 2012, écrit et mis en scène par Hugo Paviot et dont le personnage récurrent, Alexandre, est interprété par le même comédien, David Arribe.

"J’avais envie de parler de la violence quotidienne, “ordinaire”, de questionner ses relations avec la violence historique, celle des conflits qui ont jalonné le xxe siècle, des conflits tabous surtout, d'observer ses répercussions notamment sur les descendants des acteurs desdits conflits. Violence privée et violence historique : qui de l’œuf ou de la poule...
La trilogie retrace le combat d'Alexandre : comprendre sa violence intérieure (Les Culs de plomb) ; lui faire face (La Mante) ; la dépasser enfin, et la transformer en un engagement en faveur de la paix (Vivre)."

Hugo Paviot

 

 

 

Résidence à la Scène nationale du Sud-Aquitain / Bayonne

Après avoir programmé Les Culs de plomb en 2013, la Scène nationale du Sud-Aquitain coproduit les second et troisième volets de la trilogie, La Mante et Vivre.

La compagnie est accueillie en résidence de création en 2015-2016 et 2016-2017.

 

Résidence au Théâtre Jean-Vilar / Vitry-sur-Seine

Le TJV coproduit le troisième volet, Vivre, avec présentation d'une étape de création le 29 mars 2016.

Il programme l’ensemble de l'œuvre en 2016-2017 : Les Culs de plomb, La Mante et Vivre.

 

Résidence au Théâtre de gascogne / mont-de-marsan

Le Théâtre de Gascogne, coproducteur de Vivre, accueille la compagnie en résidence de création du 5 au 16 décembre 2016.

 

 

 

 

action culturelle

La compagnie mène depuis 2012 un important travail d'action culturelle avec le Microlycée 94,  établissement d'enseignement alternatif destiné à des élèves décrocheurs.

En parallèle, les élèves de première étudient les pièces d'Hugo Paviot et présentent des extraits des Culs de plomb et de La Mante à l'oral du bac de français.

Le projet intergénérationnel
Et crie-moi... demain ! en partenariat avec le Microlycée et le Théâtre Jean Vilar / Vitry-sur-Seine a reçu le
9 octobre 2015 le prix CCMSA dans le cadre de La Semaine Bleue, semaine nationale des retraités et personnes âgées. Il est aussi soutenu par la Fondation d'entreprise La Poste et la Fondation SNCF.