La Mante
(éditions de l’Amandier, 2014)

 

La Mante est le second volet de "La Trilogie d’Alexandre", après Les Culs de plomb.

Alexandre est un artiste mondialement connu, qui ne peint qu’un seul modèle : sa muse Anna Paros. Soumis à des accès de rage incontrôlés, il en vient, lors d'une rétrospective de son œuvre, à déchirer en public son tableau le plus célèbre. Alexandre ne supporte plus le regard d'Anna, qui se confond dans ses cauchemars avec celui de sa mère. Il décide alors de partir à la recherche de celle qui l'a abandonné quand il avait 15 ans. Il la retrouve en Andalousie, aveugle, recluse dans le couvent d'un petit village de pêcheurs. La confrontation entre le fils et sa mère est à l'image de celle de l'Espagne contemporaine avec son passé le plus sombre : la dictature nationale catholique franquiste n’a pas encore livré tous ses secrets.

 

Commander